2 travailleurs s’engagent pour le Free Hand’ise Trophy

free-handis

 

Du 12 au 20 mai 2017, Kevin Beck et Fétri Mahi, 2 travailleurs de l’ESAT d’Haguenau se sont engagés sur le Raid Free Hand’ise Trophy. 

Le Free Handi’se Trophy, c’est 734 km en VRAI (Vélo de Raid adapté et indispensable) et en canoë pour changer le regard sur le handicap. 80 concurrents partiront du centre historique de Strasbourg pour rejoindre la Grand’Place de Lille. Chaque équipe est composée de 4 collaborateurs (deux valides et deux en situation de handicap) qui se relaient en binômes tous les 25 KM. Ce raid Handi’Valid est destiné aux entreprises déterminées à engager des actions fortes pour faire bouger les lignes sur le handicap. Ainsi, il était tout naturel que notre association soutienne cette démarche de sensibilisation active dans toutes les villes situées sur le parcours. 

Fétri et Kevin sont membres de l’équipe Huma ‘Run engagée dans la course par Humanis. Ils feront ce raid avec 2 salariés de ce groupement de Mutuelles.
Motivés et volontaires, Fétri et Kevin sont soutenus par tous leurs collègues de nos ESAT du Bas-Rhin. Samedi 13 mai, une délégation de cyclistes venus des ESAT de Duttlenheim, de Sélestat et de Haguenau ont effectué avec eux la 1ère étape entre Duttlenheim et Barr. 

L’ESAT de Sélestat a d’ailleurs réalisé le déjeuner pour l’ensemble des participants à ce Free Hand’ise Trophy.
Avant le départ, Kevin et Fétri partagent avec nous leurs émotions, leurs appréhensions, et leur grande impatience à participer à ce défi. 

20170514_162847i-rvxCq8q-XL

PORTRAITS DE KEVIN ET FETRI

Kevin BECK est arrivé à l’ESAT Barberousse en septembre 2013. Il a toujours voulu travailler en espaces verts. C’est un jeune homme dynamique qui adore les défis. Il a déjà participé à un RAID en 2015 avec l’association des raideurs fous et l’ESAT Barberousse. Ce fut une véritable révélation pour lui. Depuis il s’est entrainé avec son moniteur référent, M. Johanny BARBIN. Il s’est mis à la course à pied et participe à des 10km dès qu’il le peut.

Fétri MAHI travaille à l’ESAT Barberousse depuis mars 1999. Dès le début, il a toujours travaillé en espaces verts. Au fil des années, il a acquis un savoir impressionnant et a même validé un CAPA Travaux paysagers en 2014. Lui aussi est très motivé par le raid Humanis et a à cœur de montrer de quoi sont capables les travailleurs en ESAT. Autonome, il se rêve en autoentrepreneur des espaces verts.

Dans le prochain numéro de la lettre, vous retrouverez en images ces jours de compétition.