Portrait de Catherine Schall

Responsable de Projet

Du Gabon à l’Adapei Papillons Blancs d’Alsace, une vie professionnelle engagée
Catherine Schall, Responsable de projet, a rejoint en septembre dernier l’Adapei Papillons Blancs d’Alsace. Elle partage son temps entre nos bureaux administratifs de Lingolsheim et de Didenheim. Elle nous raconte en quelques lignes ses missions et son parcours professionnel.

« Forte d’une expérience de 10 ans dans le médico-social, je mène plusieurs missions au sein du Pôle Développement et Qualité dirigé par Rachel Ricard :

  • Missions de développement et de recherche en appui de la direction de pôle
  • Réponses aux appels à projets et pilotage de projets
  • Veille documentaire stratégique, analyse des évolutions du secteur
  • Développement et animation du réseau de partenaires et d’experts
  • Suivi des obligations réglementaires et des bonnes pratiques professionnelles
  • Participation aux projets transverses du GCSMS

Diplômée d’un BTS en commerce international puis de l’IECS, une école de commerce strasbourgeoise, j’ai préféré, au moment de mon entrée sur le marché du travail, m’engager dans le domaine de la solidarité.
Ma première expérience professionnelle s’est faîte au Gabon où j’étais responsable de développement à la Fondation Internationale Albert Schweitzer, qui a à sa charge la gestion de l’Hôpital Albert Schweitzer à Lambaréné. Pendant près de 3 ans, j’avais pour mission de trouver les financements et partenariats nécessaires au fonctionnement de cet hôpital emblématique en Afrique. C’est à cette époque que j’ai découvert l’Association des Paralysés de France qui avait pour mission sur place d’étudier les possibilités d’y implanter un service de rééducation motrice. Au cœur de la jungle, les soignants relevaient quotidiennement de vrais défis pour les patients, entre le manque de médicaments, de locaux, de matériel adéquats ou de professionnels et les conditions climatiques tropicales.
De retour en Alsace, direction le froid polaire ! J’étais chargée pendant 3 ans de coordonner un projet européen qui avait pour objectif d’établir un consortium polaire européen, permettant à 25 partenaires issus de 19 pays de collaborer sur ces enjeux scientifiques et politiques en zones arctique et antarctique. J’ai eu l’occasion de voyager énormément et de croiser les besoins des scientifiques de tout bord avec les orientations politiques européennes. Du haut d’un glacier où j’organisais une réunion de préparation du lancement de l’année polaire internationale, j’ai été contactée par l’Association des Paralysés de France et c’est ainsi que j’ai pris la direction de la délégation du Bas-Rhin, puis celle du territoire alsacien quelques années plus tard.
Pendant près de 10 années à l’APF j’ai approfondi mes connaissances du handicap et du milieu institutionnel alsacien. J’attache une grande importance à l’inclusion et à l’autodétermination des personnes en situation de handicap ainsi qu’au respect de leurs droits. Mes missions ont été très variées et très enrichissantes et je garde d’excellents contacts avec mes collègues directeurs d’établissements et de services APF de la région Grand Est et du siège national. Je suis fière d’intégrer l’Adapei Papillons Blancs d’Alsace et de poursuivre ainsi mon cheminement dans le médico-social. Les valeurs portées par l’association me sont chères et font écho à l’engagement que je mène depuis le début de ma carrière professionnelle. »