Un enjeu important pour nos établissements et service : La démarche d’amélioration continue

amelioration

La démarche d’amélioration continue mise en œuvre dans nos établissements et services depuis 2016 est un moteur de fonctionnement pour notre association.
Coordonnée et gérée par le Pôle Développement et Qualité, ce dispositif pérenne permet d’améliorer et de garantir un niveau de qualité de nos services.
Construite sur une stratégie de mise en œuvre et de développement, elle définit un type d’organisation, une mise en place de procédures, des mesures de contrôle.

Les enjeux de l’implication dans une démarche qualité portent sur différents axes :

  •  Toujours améliorer la prestation rendue à l’usager
  • Répondre aux exigences réglementaires et de bonnes pratiques
  • Garantir la sécurisation des pratiques
  • Créer une dynamique participative, responsabilisante pour chaque salarié
  • Partager les bonnes pratiques dans une communauté de travail.

Les premiers effets de cette démarche au sein de l’Adapei Papillons Blancs d’Alsace ont été de permettre la construction d’un langage commun et un décloisonnement de nos établissements et services ; une culture rigoureuse de la traçabilité et de la formalisation a vu le jour augmentant encore ainsi la qualité de nos accompagnements.
Démarche constante de progression et d’innovation, cette action est entrée dans sa phase 2 pour s’adapter aux problématiques actuelles du secteur.
La version 2 pose de nouveaux enjeux :

  • Une spécialisation par pôle et un nécessaire renforcement des connaissances des handicaps.
  • Un questionnement sur notre organisation et notre fonctionnement – passage d’une logique de place à une logique de d’accompagnement et de transformation de l’offre.
  • Répondre à la politique régionale de l’Agence Régionale de Santé.

Des outils sont mis en place pour permettre aux établissements et services de s’adapter au processus et d’évaluer leur progression :

  • Référentiel
  • Guide d’accompagnement à la démarche
  • Evaluation interne
  • Planning d’évaluations externes
  • Outil informatisé de saisie des évaluations
  • Base documentaire

Véritable outil de management, cette démarche globale s’est construite autour d’objectifs essentiels que sont l’amélioration continue de la qualité des services, la gestion des risques, la coordination vigilance bientraitance, et le recueil régulier de la satisfaction des usagers et de leurs familles.
Cette approche spécifique de la qualité est mise en œuvre par des relais forts dans les établissements et services : les référents qualité.


TEMOIGNAGE

Sabine Munier,
Secrétaire – Référente Qualité FAS/FAM Duttlenheim

Ma mission première en tant que référente qualité est d’animer la démarche qualité au sein du FAS FAM, sous la responsabilité de Mme Giot, Directrice du Pôle Accueil Spécialisé 67/68. Je suis garante du fonctionnement du COPIL et du suivi de toutes les décisions d’actions d’amélioration. J’effectue également le relais entre notre établissement et la référente Qualité Institutionnelle. La démarche qualité est en lien avec le projet d’établissement et dans l’engagement qu’a pris la direction.

J’ai été nommée par Mme Giot pour 3 ans et je consacre 3 heures par semaine à la réalisation de ma mission. J’ai été formée sur la rédaction de procédure, la conduite de réunion, la réalisation des logigrammes informatiques et l’utilisation de la base documentaire sur intranet.

Le COPIL DACQ (Démarche d’Amélioration Continue de la Qualité) se réunit une fois par mois et il est composé de 11 membres : 4 coordonnateurs, 2 psychologues, 1 chef de service, 1 directrice, 1 directrice adjointe, 1 RQ et 1 RQT.
Au quotidien pour cette mission, je suis en charge de toute la logistique du COPIL DACQ et de mettre en œuvre son plan d’action. Je m’assure du suivi et du bon fonctionnement du système qualité. En tant que secrétaire, il est plus facile d’assurer un soutien méthodologique aux groupes de travail, ainsi que d’informer et d’interpeller le CODIR pour décider de la mise en œuvre des éléments institutionnels.


Sabine Munier accompagnée d’une partie de ses collègues du COPIL DACQ du FAS/FAM de Duttlenheim : Mme RICHTER, Mme MOSCHLER, Mme EHRECKE