RECONNAISSANCE DES ACQUIS ET DE L’EXPERIENCE, DES COMPETENCES VALORISEES A L’ADAPEI ET AUX PAPILLONS BLANCS.

different-et-competant5

Pierre BADOC,
Directeur des ESAT des Papillons Blancs

Jean-Noël HARTER,
Directeur des ESAT de l’ADAPEI


« Différent et Compétent » est une démarche de valorisation du travail des ouvriers en ESAT ou en Entreprise Adaptée.

Depuis 2008 pour l’ADAPEI et 2012 pour les Papillons Blancs, les ESAT avaient mis en place un dispositif de Reconnaissance des Acquis et de l’Expérience pour nos travailleurs.

Via le projet européen Ressources Certifia, l’ADAPEI avait établi des référentiels métiers afin de reconnaître les compétences des travailleurs. Les ESAT proposaient alors des formations aux travailleurs et à leurs encadrants dans le but de permettre au plus grand nombre de bénéficier d’une reconnaissance de leurs compétences.

En 2012, les Papillons Blancs se sont rapprochés du réseau « Différent et Compétent» né en Bretagne en 2001 afin d’organiser la Reconnaissance des Acquis et de l’Expérience pour nos ouvriers.

Toutes deux engagées fortement dans cette démarche, nos deux associations se sont naturellement rapprochées pour harmoniser leurs pratiques et pour intégrer le Réseau « Différent et Compétent » Alsacien.

Cette Reconnaissance des Acquis et de l’Expérience proposée à nos travailleurs a deux objectifs :

  • Permettre aux travailleurs d’avoir conscience de leur niveau de compétence
  • Se projeter dans un avenir professionnel et développer de nouvelles compétences

Les compétences sont évaluées par un référentiel métier de droit commun adapté aux travailleurs et permet de délivrer des certifications pour de nombreux métiers : Agent de restauration,  peintre en bâtiment, agent de fabrication industrielle… Ce dispositif est accessible à 100 % des travailleurs en ESAT et peut donner l’envie à certains d’aller vers des diplômes complets de droit commun.

Pour les 5 ans à venir, les ESAT des Papillons Blancs et de l’ADAPEI se sont fixés pour objectif que tous les travailleurs qui le souhaitent aient pu bénéficier du dispositif. Le 7 décembre 2015, 23 travailleurs des ESAT de l’ADAPEI et des Papillons Blancs ont reçu leur certificat lors d’une cérémonie qui a réuni plus de 300 personnes. Une belle réussite !

different-et-competant4 different-et-competant3



FOCUS
Naissance de la branche alsacienne du réseau national « Différent et Compétent »

Eric Simon,
Coordonnateur de « Différent et Compétent en Alsace »

Depuis 2012, des établissements se sont spontanément associés dans la région pour mettre en place la Reconnaissance des Acquis et de l’Expérience. L’ADAPEI et les Papillons Blancs figuraient parmi les pionniers de cette démarche.
A cette époque un comité de pilotage a déjà vu le jour afin de délivrer les premières attestations début 2013. Aujourd’hui, le réseau alsacien réunit 19 établissements représentant 2560 travailleurs.

Constitué en association, le collectif alsacien pourra ainsi répondre à un besoin de coordination de plus en plus élevé, le nombre de lauréats doublant chaque année.
Formateur depuis 22 ans et en tant que coordonnateur du réseau en région, j’apporte mon soutien en ingénierie pédagogique pour le réseau. Une offre de formation sera développée pour tous, accompagnants (moniteurs, éducateurs…) et travailleurs. De beaux projets en perspectives qui doivent favoriser l’accès à des qualifications pour tous les travailleurs ESAT.



TEMOIGNAGE
Vincent et Agnès, un duo gagnant

different-et-competant1 different-et-competant2

Agnès Bernardet,
Monitrice d’atelier, ESAT de Mulhouse

Vincent Goncalves,
Agent de Fabrication, ESAT de Mulhouse

Vincent travaille à l’ESAT de Mulhouse depuis 3 ans. Il est passionné de jeux de figurines Hammer Warior 40 000 et de moto.

Avec le soutien d’Agnès Bernardet, monitrice d’atelier à l’ESAT de Mulhouse, il s’est engagé en 2015 dans une démarche de Reconnaissance des Acquis et de l’Expérience.

Agnès et Vincent nous racontent leur expérience :

Vincent :
« J’ai obtenu mon attestation d’agent de fabrication industrielle le 7 décembre 2015. Je fais du contrôle, du montage et de l’assemblage. J’ai mon permis Gerbeur.
J’ai aimé faire mon dossier RAE que j’ai travaillé parfois seul et parfois avec Agnès. Je me suis rendu compte que je sais faire plein de choses et même que j’ai plus de compétences que ce que je croyais.
Ce que j’ai le moins aimé, c’est le Jury. J’ai eu le trac et après tout a été mieux. Ça c’est bien passé et maintenant j’ai envie de continuer. J’aimerais faire un stage en mécanique-moto. »

Agnès :
«  J’ai déjà accompagné plusieurs ouvriers dans leur démarche. A chaque fois, c’est un moment de partage particulier avec l’ouvrier, on prend le temps de construire ce dossier et de nouer un nouveau lien avec la personne. C’est très enrichissant. Cette démarche de RAE met en lumière le travail d’accompagnement du moniteur et ainsi c’est à la fois l’ouvrier et le moniteur qui sont valorisés.
Vincent a été particulièrement appliqué et autonome dans la préparation de son dossier. A l’épreuve du Jury, il a parlé pendant 1h30 car il avait beaucoup de choses à dire et il connaissait beaucoup de détails sur sa mission à l’ESAT. Le jury était passionné.
A lui comme aux autres qui ont déjà obtenu cette attestation, cette expérience leur donne envie d’aller plus loin, d’acquérir de nouvelles connaissances pour obtenir plus de compétences au travail. »